#2020

LA PROVENCE DE GIONO

Exposition à la galerie La Citerne, Les Baux de Provence avec le collectif Prisme

L’absente – 41 x 33 cm

‘ Le grincement incessant de milliers d’hirondelles fouettait l’immobilité torride d’une grêle de poivre (…) D’autres vols de corneilles et de corbeaux s’étaient de ce temps levés des endroits où ils s’acagnardaient, et s’approchaient en haillonnant…’

Jean Giono, le Hussard sur le toit

Dans le ciel de Manosque – 102 x 73 cm
Nature morte aux melons 100 x 81 cm

‘ Il y avait énormément de melons dans les villes et les villages de toute cette vallée. La chaleur leur avait été favorable. Il était impossible de songer à manger quoi que ce soit : pain, viande faisaient lever le coeur rien qu’à l’idée. On mangeait des melons. ‘

Jean Giono, le Hussard sur le toit

Cyanotype retouché – 26 x 34 cm
Papillon – 100 x 70

De toutes les belles choses
Qui nous manquent en hiver,
Qu’aimez-vous mieux ? – Moi, les roses ;
– Moi, l’aspect d’un beau pré vert ;
– Moi, la moisson blondissante,
Chevelure des sillons ;
– Moi, le rossignol qui chante ;
– Et moi, les beaux papillons ! (…)
 

Gérard de Nerval


Les visuels de ce site ne sont pas libres de droit, merci de ne pas les utiliser sans autorisation.
Pour toute demande : sylvie.puaud@gmail.com